LA SOUPE PHNOM PENH DE HENG LAY

J’étais passée des centaines de fois devant le restaurant Heng Lay sans le remarquer, les bras chargés de courses en sortant du grand Tang Frères. Mais, maintenant que j’ai poussé la porte de cette devanture plutôt classique pour le quartier, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Heng Lay est une cantine sino-cambo-viet à mini-prix, ouverte en continu depuis le petit-déj salé (9h30) jusqu’au dîner de début de soirée (20h45) avec un service féminin. Exactement ce que j’aime à Chinatown, un mix de saveurs, le savoir-faire indochinois, héritage du temps de nos aînés jusqu’à aujourd’hui.

On y mange pour 6,50 euros la généreuse soupe Phnom Penh金邊粿條, madeleine de Proust de mes parents. Il y a une reproduction d’Angkor Vat accrochée dans la salle (prévisible). Toujours faire confiance aux amoureux d’Angkor Vat (proverbe khmer).

Un bol de pâtes de riz fluides, servies dans un bouillon d’os ou « sèches » (avec le bouillon à part), une garniture terre-mer : calamars, porc haché, cœur et foie de porc, ail frit, ciboule, coriandre. Squeezez un quartier de citron, saupoudrez de poivre blanc, mélangez avec vos baguettes. Miam.

Après la fermeture du bien-aimé 大光明 La Lune du boulevard de Choisy (R.I.P.), je suis en recherche permanente de cantines où déguster ce plat de mon enfance (pour les Parisiens du Nord, direction New Thaï San). Merci aux conseils avisés de Jenny Teng, réalisatrice de Tours d’Exil, qui m’a recommandé chaudement Heng Lay : mon estomac lui en sera éternellement reconnaissant.

Goutez aux pâtes de riz sautées 超粿條: chez Heng Lay, on trouve une appétissante version au porc laqué et pousses de soja. Mes enfants adorent !

Pour un petit-déj salé : optez pour une soupe de riz parfumée, ail frit et quelques abats. Même pas la peine d’ajouter de la sauce soja, c’est assaisonné au poil. J’adore le boudin noir chinois qui donne une texture intéressante au plat.

En dessert, le tofu soyeux au sirop de gingembre, incontournable de la Chine du Sud.

Heng Lay, 50 avenue d’Ivry Paris 13, 01 45 84 55 90 Porte d’Ivry, à la sortie du grand Tang Frères

Fermé le lundi et ouvert les autres jours sans interruption de 9h30 à 20h45

Soupe Phnom Penh 6,50 euros

Pâtes de riz fines sautés façon Phnom Penh 8 euros

Accès PMR : une grosse marche à l’entrée, toilettes au même étage. 

2 comments

  1. Je confirme, bon petit restau & amabilité des serveuses
    Une délicieuse & très fraîche salade aux crevettes avec 30°C dehors …….
    Poisson au vermicelle, coco etc……………j ai apprécié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *