Krank : la quête identitaire de Maï

Krank : quête identitaire et addiction

Krank met en scène la quête identitaire de Maï, une jeune femme qui vit entre deux métropoles, Paris et Berlin. De la même manière, la réalisatrice, Caroline Chu, a grandi entre plusieurs cultures : née à Londres, d’un père hongkongais, elle possède la nationalité canadienne et est actuellement ancrée à Paris.

C’est donc avec naturel qu’elle aborde les thèmes de la recherche identitaire, mais dans un tout autre registre que celui où on l’attend.

Krank est un film brut, dark mais illuminé par une héroïne jouée par l’actrice Mia Jacob. Entre addiction, fuite et secrets de famille, suivez Maï à travers les dédales d’une vraie descente aux enfers dans ce premier long-métrage largement autoproduit et fruit de plusieurs années de labeur, nominé dans plusieurs festivals de cinéma indépendant.

A voir au Saint-André-des-Arts à 13h tous les jours jusqu’au 26 février et les 6 et 13 mars. Chaque séance est suivie d’une rencontre avec l’équipe.

Krank

France/Allemagne, 2017

De Caroline Chu avec Mia Jacob, Guy Amram, Raphaël Liot, Cédric Cirotteau, Mickaël Winum, Serge Ridoux, Monika Ekiert, Anne-Sophie Trébel, Charles Baron, Laurence Vasselin, Yves Yan.

Production : Cinelora

Sortie le 14 février 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *