UN BOBUN VITE FAIT BIEN FAIT CHEZ VIET THAI

 

En entrant chez Viet Thai, j’ai eu une demi-seconde d’hésitation : toute cette déco irradiant de rose fluorescent couplé au gris souris, ça fait un peu beaucoup… Planet Sushi. Aurais-je confondu un aliment à la mode avec son ex ? Ah non, ça va, ça sent l’ail frit dès la porte d’entrée. Pas d’erreur, je suis chez moi.

C’est une copine qui m’a embarquée dans ce restaurant proche de la Place d’Italie pour un déjeuner sur le pouce. J’avoue que je n’aurais pas forcément franchi le pas de la porte de mon initiative personnelle. Et comme je n’ai pas été déçue, au contraire, il fallait que je vous en parle sur le blog ! Viet Thai n’est pas un boui-boui traditionnel avec les guirlandes de Noël qui trônent tout au long de l’année. Ce n’est pas non plus la popote hipster bobo à la déco léchée avec un bobun à 17 euros tout à fait passable en goût. C’est une cantine qui se veut moderne, beaucoup de passage à midi pour les gens de bureaux, au design confort sans risque comme sélectionné dans un catalogue Ikéa. Je n’y serais pas entrée juste par hasard.

Mais j’aime quand on secoue mes certitudes, surtout mes dogmes du manger.

Dans l’assiette, qu’est-ce qu’il y a ? Des classiques indémodables à la fois de la cuisine vietnamienne et thaïlandaise, comme son nom l’indique : le bobun, le pad thaï, nems, rouleaux de printemps… et des vapeurs, tout ça. BORING. Pour éviter d’en perdre mon latin, je demande au serveur de me conseiller, comme à mon habitude. C’est un jeune homme, seconde génération ou troisième potentiellement, cheveux courts relevés de gel, français impeccable, tout ça.

– Qu’est-ce que vous recommandez ? Qu’est-ce qui est bon chez vous ?

– Tout est bon, ici.

– Oui, OK, d’accord mais prenons par exemple : vous. Vous mangez quoi ici ?

– Moi ? Je ne mange pas ici. Je mange au grec à côté.

La franchise, c’est BADASS. Ca me plait.

Finalement, le jeune homme revient quelques minutes plus tard et montre du doigt sur le menu le bobun au porc grillé façon Hanoï. Il me souffle : « Voilà, moi j’aime ça. Maintenant que je vous ai répondu, vous le prenez hein ? ». Je dis OUI et j’en redemande. C’était EXCELLENT. Un bobun classique, les vermicelles, la verdure, les nems, le bœuf et avec en prime la petite cerise, des lamelles de porc mariné avec du nuoc mam, tranchés finement et grillé comme du bacon.

 

Ma copine, plutôt conservatrice, a campé sur ces certitudes : elle prend la même chose à chaque fois et je la comprends, on ne change pas une équipe qui gagne. Surtout une équipe du manger. Un menu du midi avec entrée, plat et café offert pour 12,90 euros : on ne peut pas se plaindre. Le pad thaï au poulet est digne, les rouleaux de printemps tout à fait respectables. Mais à sa prochaine visite, elle dit qu’elle prendra la recommandation du serveur. Parce qu’il a de l’humour et que c’était très bon. Ca a du bon de secouer nos habitudes, parfois.

Viet Thai fait partie du même groupe que Pho 13 (qui figure dans mon guide des Chinatowns) et Pho Bom, ouvert l’an passé, tous logés sur l’Avenue de Choisy. Il y a toujours du nouveau dans le 13, toujours de quoi faire travailler ma digestion. Il va falloir que j’aille voir du côté des nouveautés, secouer mes adresses, secouer sinon la pulpe, elle reste en bas.

Viet Thai, 201 avenue de Choisy, Paris 13, Porte d’Italie. 01 45 85 67 67

Ouvert tous les jours. Du lundi au vendredi de 12h à 15h30 et 18h à 23h30. Service en continu le samedi et dimanche de 12h à 23h30.

Bobun au porc grillé façon Hanoi 11,90 euros

Menu du midi avec entrées et plats au choix et café 12,90 euros

2 comments

  1. Bonjour, merci pour votre message ! Je n’ai pas l’habitude d’aller à cette adresse alors merci de me l’avoir signalée !

  2. Bonjour,
    Dans le 13 eme je vais régulièrement au jardin d’Asie rue Baudricout.Alors oui c’est un buffet et ce n’est pas rassurant au premier abord. Mais en cherchant bien il y a quelques pépites: de la salade Nem Chua ( il manque les herbes mais il y en a plein à côté dans un bol) , de la salade de tripes, des petits rouleaux de printemps bien dodus. Il y a des tonnes de fritures comme tous les buffets mais leurs nems sont correctes , j’ai mangé bien pire ailleurs. Il y a de quoi se faire une soupe Khao Poun en la composant soi même .Des desserts vietnamiens pas mauvais non plus…
    Bref on réussit à se faire une assiette sympa et à son goût en faisant sa propre tambouille 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *