FESTIVAL ARTS ET CULTURE 2017 au CARREAU DU TEMPLE

 

Le Carreau du Temple est un endroit magique, avec ses halles et sa hauteur sous plafond. Samedi 4 et dimanche 5 février 2017, son majestueux bâtiment a été décoré le temps d’un week-end festif aux couleurs du Nouvel An Chinois avec ses rangées de lanternes rouges et de nombreux stands culturels de l’Empire du Milieu. Pour cette 2ème édition du Festival Arts et Culture, tous les arts folkloriques étaient au rendez-vous : calligraphie, peinture, chorale, danse du lion, arts martiaux, gastronomie, apprentissage de la langue, jeux de sociétés chinois et pour nos chères têtes brunes, ateliers créatifs et stand de maquillage sur visage, succès garantis de kermesse.

L’initiative du Festival Arts et Cultures est à saluer : marier la pluridisciplinarité culturelle des arts traditionnels parfois vus d’un angle moderne. J’ai particulièrement aimé le travail de Chin’alco, l’association des étudiants en chinois de l’Inalco, sur le rap sichuanais et une rétrospective en photos de l’histoire de la pop music en Asie. Un souffle de jeunesse ! A noter, la diffusion du documentaire de Catherine Costanza « Histoire des Chinois Oubliés de la Première Guerre ». Du côté des stands gourmands, le 月子包 ou bao burger au poulet effiloché et cuit au bouillon wenzhounais suomituo de Court-Bouillon m’a bien plu, les bubble teas rafraichissants de Momen’Tea sont bien tombés pour le goûter accompagnés d’un roll au matcha et haricots rouges de l’Atelier de Pâtisserie.

Le format du Festival Arts et Cultures manque cependant d’un peu de chien, pardonnez le jeu de mots. Salon hybride à mi-chemin entre le festival culturel et la foire commerciale, cet événement qui cocherait toutes les cases sur le papier m’a laissé un goût d’inachevé. Manquait-il un certain esprit de fête ou était-ce l’annonce d’un spectacle de danse khmère alors que les Cambodgiens fêtent le nouvel an bouddhique en avril ? Ou bien, quand j’ai vu de mes yeux certains organisateurs qui se disputaient les clés de la caisse à l’heure de la fermeture avec des échanges qui volaient bien bas. Bonjour l’ambiance. Je ne saurais trop dire. En tout cas, je leur souhaite de se bonifier comme le bon vin. De Shaoxing, s’entend.

Festivals Arts et Culture, 2ème édition au Carreau du Temple du 4 au 5 février 2017.

Bubble teas de Momen’Tea 5 avenue de l’Opéra, Paris 1

Atelier de Pâtisserie, 27 rue au maire, Paris 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *