LA BALADE DE YAYA, UNE BD QUI FAIT VOYAGER MA MINI-BANANE

La Balade de Yaya aux Editions Fei

Aujourd’hui, c’est mercredi, le jour des mini-bananes. Ambiance cookies, activités sportives, ateliers pâte à sel et dessins animés. Si t’es comme moi un parent-banane toujours en quête de trucs pour occuper tes petits pandas, cette nouvelle rubrique « Pour les kids » pourrait t’intéresser : de quoi affûter les esprits en les ouvrant au franco-asiatisme, pour grandir dans un bain mousseux de double culture, triple culture, diantre, the more the better.

A la veille du Salon du Livre qui s’ouvre demain à la Porte de Versailles, voici un bouquin qu’adore ma mini-banane de bientôt 8 ans, qui lit beaucoup, qui dévore tout et est toujours prête à faire un saut à la librairie du coin ou la bibliothèque municipale pour assouvir sa faim de lecture.

La Balade de Yaya aux Editions Fei

La bande dessinée La Balade de Yaya aux Editions Fei, raconte le périple d’une petite fille chinoise en 1937 qui fuit la guerre sino-japonaise en compagnie d’un garçon des rues et… d’un pigeon domestique. Une touche d’histoire, mais pas trop, beaucoup d’aventures, du suspens et une belle amitié avec des mots d’enfants écrits par des auteurs francophones et illustrés par un dessinateur chinois.

Au moins 1 heure de coin lecture garantie (et autant de temps libre pour Maman) avec La Balade de Yaya, volumes 1-3. Je vais de ce pas acquérir la suite (9 tomes en tout, avec des recueils de 3) dans ma librairie asiatique fétiche, la Librairie du Phénix.

La Balade de Yaya aux Editions Fei

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *