LE CANARD LAQUE ET LA SOUPE DE WON TON DU MIRAMA

 

Soupe de nouilles chez Mirama

Le Mirama est une cantine chinoise old school hors des murs de Chinatown, un Impérial Choisy implanté entre deux grillades du Quartier Latin ou un Bouillon Chartier teochew avec ses serveurs grisonnants en chemise blanche tellement fine qu’elle laisse apparaître en transparence le marcel incontournable de la garde-robe de mes parents.

Ca sent la Chine du Sud à plein nez et je ne suis pas dépaysée de mon 13ème habituel. Service rapide dans une salle sans chichis qui ne désemplit pas, depuis des dizaines d’années, le Mirama nourrit ses clients de canards laqués à la cantonaise, de rôtisseries et de soupes de won ton, les raviolis porc-crevettes qui ressemblent à poissons japonais avec leur corps dodu, plissé et voilé de nageoires fines de pâte de blé virevoltant dans un bouillon clair.

Les nouilles fines sont al dente et ont ce petit goût farineux caractéristique. Les raviolis sont bons, pas dingues, correct. Je les ai tartinés de sauce piquante sriracha. Mention particulière pour le canard laqué qui m’a fait de l’œil sur la table du voisin, même le ventre plein. J’ai fini par craquer et ramené le reste chez moi en doggy bag.

Soupe de nouilles chez Mirama

Canard laqué chez Mirama

Il est également possible de commander chez Mirama tous les plats chinois de l’imaginaire collectif français, tels qu’ils ont été popularisés par les Teochew à leur arrivée dans ce pays : soupe aux miettes de crabe et asperge en boite, potage pékinois qui ne vient pas de Pékin, plats en sauce divers comme les viandes sautées aux ronds d’ananas en conserve ou trucs façon aigre-doux, bananes et pommes flambées. C’est possible, mais je me contente de mon canard laqué et ma soupe de nouilles.

Pour le café et le dessert, direction le Shakespeare and Co. et son cookie matcha-choco à quelques pas, au coin du square Saint Julien-Le Pauvre avec vue imprenable sur les touristes parisiens.

Canard laqué chez Mirama

Soupe de nouilles chez Mirama

Canard laqué chez Mirama

Mirama, 17 rue Saint Jacques, Paris 5, métro Saint-Michel, Maubert-Mutualité ou Cluny-La-Sorbonne 01 43 29 66 58

Ouvert 7/7 en continu de 12h à 22h30

Soupe de raviolis won ton et nouilles 9,50 euros

Canard laqué 10,50 euros

Pour les kids, ça peut être sport s’il y a de l’attente. La salle est accessible en fauteuil roulant, mais les tables sont si serrées que je n’emmènerais pas mon père pendant les heures de rush.

3 comments

  1. Haha Henri, je suis désolée que la vue de ces plaisants ingrédients gourmands te mettent en transe 😉 Vite, une escapade chez Mirama !!

  2. Oh p’tite banane ! pourquoi me tortures-tu ? C’est très cruel de parler de WAN-TAN , de canards laqués , de riz cantonais ( oublié chère p’tite banane ! mdr ) bref , de mon resto préféré . Je sens la salive me monter dans la bouche horrible ! , c’est si beau et … si bon ! et puis les belles photos d’une cuisse de canard super appétissante… c’est pire que la torture aux bambous ! cruelle fille …

    Cordialement votre
    Henri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *