VOUS REPRENDREZ BIEN DU « RIZ CANTONAIS » ?

On  a tous déjà commandé du riz cantonais. O-BLI-GE. Si par malheur, j’oubliais, mes enfants me ferait un scandale plus sanglant que le carnage le plus terrible de Game Of Thrones.

Avez-vous déjà entendu des petites phrases piquantes comme celles-ci :

– Pourquoi n’y-a-t‘ il pas de petits pois dans votre riz cantonais ?

Bah, vois-tu, Picard était en rupture de stock aujourd’hui.

– Où sont les petits carrés de jambon ?

Pareil… Herta nous a fait faux bond alors on s’est rabattu sur le porc char siu.

Voici un vrai « riz cantonais ». Il s’appelle juste riz sauté. Hong Kong, la Mecque de la cuisine chinoise. Pas de jambon, pas de petits pois et surtout pas de recette immuable. Juste des trucs bons. La recette des fonds de frigo et des jours où on mourrait pour un peu de comfort food, comme la pizza italienne.

riz_cantonais

Mais en France, le riz cantonais, on en fait tout en plat. C’est LE plat de la carte du restaurant chinois de chez nous. L’incontournable. Le MUST. Les gens viennent avec leurs attentes et on leur sert ce qu’ils sont venus chercher. Du tourisme culinaire. C’est comme si j’allais dans un bistrot pour m’étonner qu’ils ne servent pas de cassoulet.

« C’est obligatoire ». « Il n’existe pas en Chine, comme l’orange givrée » ironise Mia Ma dans son film documentaire autobiographique, intitulé « Riz Cantonais », où elle nous raconte comment elle a grandi dans le restaurant chinois de son père.

Mia Ma, c’est un peu comme notre sœur, car « Riz Cantonais », c’est notre plat familial, un peu de moi et un peu des toutes les « bananes » nées en France de parents chinois, qui ne parlent pas ou mal leur langue maternelle, qui ont le cul entre deux chaises, ou plutôt le cœur entre deux pays.

Si vous êtes à Paris, allez le voir ! Il est prochainement projeté dans plusieurs salles.

L’occasion de voyager bien plus loin que le restaurant chinois du coin.

Riz Cantonais de Mia Ma

Pour plus d’infos sur le film documentaire de Mia Ma et les dates de ses projections, lire ici l’article que bibi a écrit pour chine-info.com, le site leader des news de la Chine en France (c’était la minute auto-promo).

Big up à notre Sista Mia Ma et  bisous les bananes xxx

16 comments

  1. OUF ! cela fait du bien d’avoir de tes nouvelles ! je comprends très bien que tu sois meurtrie , il en est de même pour moi . Ayons une pensée émue pour toutes les victimes et leurs familles avec les funérailles , moments difficiles , qui s’effectuent jours après jours ..

    PEACE AND LOVE FOR PARIS

    Très cordialement

    CARCO

  2. Bonjour p’tite banane !

    MMMMMMMMM !!!!! les won tons de Mirama ! une clé pour le paradis ! j’aimerai bien te rencontrer par hasard , au Mirama , un jour ….

    Cordialement

    CARCO pour vous servir …

  3. Bonjour p’tite banane !

    Merci pour l’info ! je vais le voir dans la semaine ! Pour ce qui est du « riz cantonais » pour touristes avisés : le meilleur que j’ai dégusté dans les nombreux restaurants asiatiques où je suis allé : inconstestablement : LE MIRAMA , rue Saint Jacques . Son « riz cantonais » est un vrai délice !

    Cordialement à tous !

    CARCO pour vous servir …

    • Merci Carco pour ta visite sur le blog et pour ton tuyau. J’aime bien Mirama, c’est rare de nos jours les restos cantonais à la bonne franquette comme celui-là ! Je commanderai le riz cantonais la prochaine fois avec les gamins. Ils adorent les won ton la bas 😉 et si tu peux me dire ce que tu auras pensé du docu de Mia Ma, je suis curieuse ! Moi j’ai beaucoup aimé son œil et sa sensibilité. Merci Carco !

  4. Merci pour cette découverte. Bravo pour cette plongée dans notre histoire de bananes. J’ai eu les larmes aux yeux en voyant les extraits et ne manquerai pas d’aller voir ce documentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *