LE FOOD MARKET #3 : LE NIGHTMARKET PARISIEN DE LA STREETFOOD

Le Food Market #3

Manger dans la rue, c’est fastoche. En Asie, c’est LE passage obligé. Manger dehors à la nuit tombée est une expérience recommandée dans tous les guides touristiques pour vivre à la locale. En chinois, on a un nom pour ce repas, le midnight snack ou 宵夜, et même des plats qui se trouvent exclusivement dans les nightmarkets en plein air, les 小吃 des 大排擋.

Bon, c’est sûr que manger dans la rue à Paris, fin octobre par 15 degrés et sous une petite bruine, n’a pas tout à fait le même charme de l’exotisme. Mais on ne va pas se plaindre hein ?

Le Food Market, c’est de la vraie streetfood avec une dizaine de stands de rue (qui change des food trucks garés à la queue leu leu), des tables à pique-nique avec éclairage et poubelles pour manger assis au milieu du terre-plein du Boulevard de Belleville généralement vide à cette heure de la soirée. Et même si on piétine pas mal et qu’il y a de l’attente à chaque stand, c’est unique en son genre à Paris et ça, ça n’a pas de prix (vous entendez la musique de pub Mastercard ?).

Mes enfants ont dévoré le banh mi à la joue de bœuf braisée de Céline Pham et sa Fricote Phamily (même recette que celui de son Pho revisité chez Table Ronde). On aurait dit des bébés loup-garou affamés depuis plusieurs lunes. Bizarrement, je n’ai pas entendu un seul «c’est quoi ça ?», pas un semblant d’indignation de « mais Mama, c’est VERT » (et pourtant y’avait de loin une double portion des 5 fruits et légumes par jour dans un seul sandwich). Ils m’ont même demandé du rab. Faut croire que je ne les nourris JAMAIS, mauvaise mère que je suis.

Le Food Market #3

Le Food Market #3

Le Food Market #3

Le riz au porc caramélisé était tout aussi dément. Un riz aéré, al dente, la viande avec du goût, le mariage parfait des herbes, de la carotte râpée et des graines de céréales sautées au saté.

Enfin, mes loupiots n’ont fait qu’une bouchée des cookies aux pépites de chocolat de Jean Hwang Carrant (enfin, 3 ou 4 quand même, ils ont des petites bouches). J’ai goûté pour la première fois son cookie Black Sesame au sésame noir de Taiwan (le plus célèbre) et le Sseb au chocolat noir & piment rouge de Thaïlande (un délicieux couple qui détonne).

En terme de texture, j’ai un penchant pour les cookies plus moelleux et plus fondants, mais les associations de saveurs de Jean Hwang Carrant sont hyper créatives. Une Américaine d’origine taïwanaise qui vit à Paris, c’est déjà un mélange des genres. Ca me donne très envie de passer à sa boutique rue d’Aboukir pour goûter aux autres créations de la maison : cookies à l’amande, peanut butter, matcha & flocons d’avoine, goji & chocolat noir ou encore matcha & chocolat blanc.

Alors, on dit MERCI le Food Market et on se donne RDV pour la prochaine édition de ce nightmarket parisien de la streefood le jeudi 19 novembre 2015 sur le Boulevard de Belleville entre les stations Couronnes et Ménilmontant.

To be continued et bon vendredi à toutes mes bananes xxx

Suivez le Food Market sur leur page Facebook

Le Food Market #3

10 comments

  1. Pas trop grillées ( encore moins carbonisées ! ) les brochettes , je t’en prie chère p’tite banane ! je tiens à correspondre avec toi pendant longtemps , très longtemps …

    Cordialement

    Henri

  2. Ma chère pt’ite banane !

    Une part de fromage raisonnable par jour n’est absolument pas dangereux pour la santé , aucune étude atteste sa nocivité … Quand au vin , en effet à haute dose , ça attaque le foie et le pancréas , c’est sûr ! mais un verre ou deux par semaine ( du bon si possible ! ) c’est très bon contre le mauvaise cholestérole , c’est prouvé ! Alors mangez du fromage et boire du vin avec modération , c’est allez beaucoup mieux tu peux me croire !
    Belles pensées pour nos ami(e)s asiatiques de tous pays …

    Cordialement

    Henri

    • Mon cher Henri ! Une petite brochette en toute modération, c’est aussi bon pour le moral ! Certains diraient même qu’un pétard de temps en temps, ça détend les zygomatiques !Comme vous le dites bien, l’important c’est l’équilibre ! Bien à vous !!

  3. Bonjour ! c’est un vrai festival de bonne choses tout cela …très appétissant !

    Juste un avertissement : il y a malheureusement une recrudescence de cancer à l’estomac chez les jeunes de 25 à 40 ans à TaÏwan et dans toute cette partie de l’asie à cause des grillades trop cuites presque carbonisées cuisinées dans les rues : ne répandez pas le « crabe » aussi dans notre pays SOYEZ VIGILANTS !

    Cordialement

    Henri

    • Ah mince, pourtant quel délice ces brochettes de nuit !! Mon préféré, celui aux calamars… Même que pendant très longtemps je croyais que 宵夜,le midnight snack en chinois, voulait dire « trucs grillés » à cause des sons homonymes en cantonais… Enfin, il y a bien des cancers de la gorge en Asie à cause du thé bu trop chaud, ça ne m’empêche pas d’en boire des litres, je fais juste gaffe à la température de mon mug. Et puis on exporte bien nos maladies cardiovasculaires avec nos fromages et nos vins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *