FRANCO-ASIATIQUE : LA NOUVELLE FAMILLE MODELE DE FRANCE ?

Joli mois de mai, l’année scolaire se termine doucement et les grandes vacances se profilent à l’horizon. La rentrée des classes, c’est encore loin. Mais pas dans ma boîte aux lettres. Ce matin, une énième publicité de la MAE, l’assureur scolaire numéro 1 en France.

Sauf que,  cette fois, au lieu de partir directement dans la poubelle de recyclage, mon regard accroche.  Non mais, regardez-moi cette famille modèle (ironie, hein).

Pub MAE famille franco-chinoise
Une maman douce et souriante en robe fleurie, un papa présent et attentionné. Deux enfants magnifiques, une fille un peu effacée, sûrement studieuse et calme, et un garçon malicieux qui n’a pas peur de l’objectif et roule sa voiture aux pieds du photographe (ironie encore, hein).

Pourquoi donc tant d’ironie ?

Je devrais me réjouir de cette image cosmopolite et apparemment progressiste. Franco-chinois, c’est tout moi, ça. C’est l’image de ma vie. Enfin une image qui me ressemble.

Non, ce qui me dérange, ce n’est pas l’image en elle-même.

Ce qui me dérange, c’est que des gros bonnets aux manettes d’une entreprise se sont dit, qu’à l’aide une telle image, ils allaient pouvoir séduire encore plus de parents soucieux d’accompagner activement leurs marmots sur le chemin de l’école de la République.

Avec notre image, ils pensent refourguer du produit.

Avec notre image, mais surtout à l’aide d’une foultitude d’idées reçues et de préjugés derrière les masques de ces sourires figés qu’on ne combat pas mais qu’on perpétue : les couples « mixtes », les enfants « eurasiens », les premiers de la classe, la femme asiatique, l’homme blanc.

Le délai de réflexion des grandes vacances ne sera pas de trop pour me décider ou non à reprendre mon assurance chez eux.

24 comments

  1. Pingback: Le racisme ordinaire : prologue d’une histoire sans fin – The Back Row Spectator

  2. Bonjour Petite Banane,

    Tout d’abord, je trouve que ton blog est absolument génial, et j’admire tes prises de position et te remercie pour tes bonnes adresses. Je suis tombée par hasard suite à ton billet sur Frédéric Chau, et j’ai regardé tes anciens articles, et celui là m’a donné envie de laisser un commentaire.

    Ensuite, je suis comme toi et Frédéric, j’ai vécu la même histoire, mes parents chinois du Cambodge ont fui vers le Vietnam et enfin vers la France (enfin, j’ai pas assez fouillé ton blog mais juste assez pour savoir que tu es d’origine chinoise du Sud Est asiatique).
    Comme toi, je me sens comme une banane, jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur.
    Comme toi, je suis mariée à un Français d’origine française, et j’ai des enfants métis.
    Comme toi, je dénonce le sexisme, la stigmatisation, le racisme ordinaire.

    Mais je ne trouve pas que la couverture mette en avant une femme soumise, au contraire, elle est devant, je trouve que la photo fait plus dire à cette femme « je prends les décisions dans le couple ». Je trouve également bien de voir une asiatique sur une couverture, car à mon sens, les asiatiques sont sous-représentés dans le paysage médiatique français. Mais plus globalement, je suis heureuse quand je vois d’autres minorités mises en avant sur les couvertures, qu’elles soient noires, jaunes, rebeu, c’est une ouverture appréciable, malheureusement, en trop petite quantité…
    De plus, j’ai trouvé qu’on n’était pas dans le modèle du couple monochrome (habituellement « blanc/blanc ») mais bi-goût, ce qui me va, vu que je suis contre les cloisonnements et les ghettos (minorités qui restent entre elles, mais ça marche aussi pour les confessions religieuses, les gays, les etc.).

    Bref, pour moi cette photo est une photo d’ouverture, même si, je te le concède, on est avec une femme asiatique synonyme de « docile », j’aurai préféré un homme d’origine asiatique et une femme rebeu ou noire, mais bon, la photo a le mérite d’exister.
    Comme quoi, on peut avoir le même background et le même paradigme mais pas le même jugement sur une même photo !

    Au plaisir de te lire, je t’ai mis dans mes favoris !

    • Bonjour Lylooooo merci pour ta visite et pour le temps que tu as pris pour laisser ce gentil message constructif. Je suis heureuse de me retrouver dans ta voix. Absolument, je suis d’accord, même si le message principal est « tant qu’à faire, nous pouvons faire au mieux ». On peut me trouver tatillonne et même carrément chiante, certains le disent et ne se privent pas (il y a d’autres commentaires nettement moins gentils et constructifs que le tien).

      J’ai attendu tellement longtemps pour voir une pub qui me ressemble, que mon niveau d’exigence a pris un niveau de plus en attendant.

      Dans notre France de 2015, que j’aime mais que certains disent qu’elle est « blanche et judéo-chrétienne » je pense qu’il faut mettre la barre haut. Visons la lune et on touchera les étoiles.

      Merci Lylooooo et surtout, restons en désaccord si cela nous enrichit, comme l’échange de points de vue que nous venons d’avoir.

      J’espère te lire bientôt. Xxx

      • Je me fais souvent la réflexion quand je vois les dirigeants de grandes société en France et que je compare à ceux des pays anglo-saxons et particulièrement aux États-Unis, où on voit des Américains de toutes origines, et bien c’est ça mon rêve ! De voir dans le paysage entrepreneurial et médiatique français plus de minorités visibles.
        Quant à ONPC, je suis pour une fois assez d’accord avec Ruquier : la France est effectivement d’origine judéo-chrétienne, « blanche », mais ce n’est plus la France d’aujourd’hui, qui est multiculturelle et multiéthnique, alors le répéter haut et fort ne fait qu’accentuer les différences et par conséquent attiser le racisme. Et c’est là qu’on voit que ces paroles sortent de la bouche d’une politicienne car elle choisit bien ses mots pour dire « d’origine » tout en ne niant pas, qu’on peut être noir ou rebeu et français. La manipulation politicienne m’ecoeure… Mais tu as raison, il faut viser la Lune, d’autant plus qu’elle était très belle cette nuit !
        À bientôt !

        • Dire que la France est d’origine blanche et judéo-chrétienne reviendrait-il à dire que les États-Unis sont d’origine amérindienne ? Et ils ont actuellement un président noir et bientôt peut être une présidente. Et on écrit liberté égalité fraternité sur nos écoles ! Merci Lylooooo pour ta visite !

  3. Mais t’as toujours un truc à redire en fait. Que faudrait il pour que tu sois sastifaite ? Tu n’as pas trouvé un truc à dire au sujet du « sourire » sous le 9,2% signe évident d’un cliché du chinois toujours souriant. Coincidence ? je ne crois pas. « MAE assurance famille » est la parfaite anagrame de « s’enfumerai salamalec » Pour moi c’est un complot

  4. Oui, merci. Elle tue cette photo, la femme asiatique soumise, souriante car « femme de », sur le genoux de son mari d’homme blanc qui prend toute la place. La gamine n’est même pas effacée, c’est un fantôme.

  5. Arrivé à 1,5 milliard de personnes, ça paraît un peu difficile de trouver un seul point commun de toute façon 😉

    Et pour conclure, oui, je comprends tout à fait ton billet. Ca fait toujours « tilt » quand je tombe sur une pub (ou même un article) avec des Asiatiques dedans et je ne peux pas m’empêcher de me demander quelle a été l’intention ou la démarche. Pour ce coup-ci, j’ai surtout pensé à Asiatique = argent. Bref 🙂

    (Alice)

  6. Je comprends mieux ton article maintenant!

    J’ai rencontré pas mal d’étudiantes Chinoises, et je ne les trouve pas du tout soumises! Elles sont très gentilles, mais elles savent ce qu’elles veulent, et lorsqu’elles pensent que tu dépasses les bornes, elles ne se gênent pas pour te le dire; donc effectivement, ni soumises, ni dragonnes, mais du caractère….

  7. Je suis surtout choquée par la mauvaise qualité du montage : la gamine est transparente 🙂
    Sinon, famille modèle certes, mais ce serait difficile de trouver une assurance qui vende avec l’image d’une famille crasseuse aux enfants insupportables, il y a forcément un papa, une maman, un petit garçon, une petite fille, dans cet ordre.

    Concernant la répartition femme asiatique / homme européen, j’entends aussi certains hommes asiatiques dire qu’ils préfèrent les femmes asiatiques, sans trop savoir à quel point cet avis est conditionné par le jugement que pourraient avoir des femmes européennes.

    (et merci pour ce blog, que j’ai découvert il y a pas longtemps et qui est pour moi le premier en français à traiter des questions sino-européennes :))

    • Merci Alice pour ton gentil compliment. Je réfléchis beaucoup à ma propre identité, ce qui m’amène parfois à parler de choses que je vois dans la rue, ici et ailleurs, qui ont trait à cette identité personnelle. Cette pub m’a interpellée et j’ai ressenti le besoin urticant de me débarrasser d’un certain malaise.

      A mon sens, notre culture moderne fait porter sur le dos de la femme asiatique bon nombre d’idées reçues ancrées et presqu’inconscientes. Elle serait plus douce, plus souple, plus soumise, plus docile, masseuse, contorsionniste peut-être même masochiste, quand elle se transforme en dragonne. C’est le fantasme de la femme thaïlandaise qu’on adopte en vacances et qu’on ramène dans ses valises (tu peux remplacer thaïlandaise par chinoise/laotienne/cambodgienne etc… au choix).

      L’homme asiatique, lui, est souvent dénué d’apparats sexuels. Il a des fonctions pratiques. Informaticien, geek, garde du corps, mercenaire, chauffeur-livreur… C’est pourquoi on le voit rarement sur des publicités comme celle-ci, qui évoque l’homme viril et le bon père de famille.

      Ce sont des préjugés qu’on aimerait bien combattre. Et ce genre de pub n’y aide pas, car il tisse à partir de préjugés.

      Merci pour ta visite !

      • Oui, c’est vrai…
        Grande naïve que je suis, je ne comprenais pas pourquoi certains des collègues les plus gras de mon compagnon (français-français, pour encore donner raison aux clichés) trouvaient qu’il avait « de la chance ». J’étais persuadée que le cliché de l’asiate soumise était longtemps dépassé (lol) parce que je suis moi-même ni soumise ni dragonne.

        Garde du corps, l’homme asiatique ? Ah oui, c’est vrai qu’on fait tous du kung-fu.

        Enfin, sans vouloir prendre le parti de cette assurance (que j’avais, élève), je trouve que la nana ne fait pas spécialement douce ou soumise. Peut-être que je me laisse berner parce qu’on a fait asseoir l’actrice sur l’acteur.

        • Absolument, tu as raison. Le modèle qui apparaît sur cette publicité n’apparait pas particulièrement « douce » ou « soumise ». Mais j’extrapole à partir des images que j’ai internalisées en mon esprit. Ce n’est sûrement pas le ressenti de tout le monde. Mais je suis persuadée que si j’y pense, je ne suis pas la seule, c’est un système de pensée qui se perpétue depuis des décennies.

  8. Les enfants sont assurés grâce à l’assurance habitation de leurs parents, les contrats sont souvent très corrects, c’est ce que je dis à mes parents d’élèves quand ils viennent inscrire leur petit bout. Et je suis d’accord avec toi sur les photos clichés pour tenter de faire acheter. Banque et assurances sont les rois de cet opportunisme.

    • J’aurais préféré voir ce couple sur cette publicité de la MAE ! Mais ce n’est sûrement pas, à leurs yeux, aussi « vendeur » 😉 Si vous cherchez à savoir pourquoi, ce n’est pas que du joli joli à mon avis… Merci pour votre témoignage en tout cas.

      • Moi aussi j’aurais voulu voir un couple homme asiatique / femme non-asiatique mais ça c’est inimaginable : dans les sociétés occidentales, l’homme asiatique est tellement marginalisé, dévalorisé, ignoré. Il n’y en a que pour l’homme noir, l’homme blanc et la femme asiatique. Il y en a marre de toujours voir des Blancs avec des femmes asiatiques, c’est vraiment lassant à force. Les pubs sont remplies de préjugés néfastes qu’ils nous faut impérativement combattre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *