LE NOUVEL AN KHMER A LA GRANDE PAGODE DE VINCENNES

ecussions-cambodia-nouvel-an-khmer-2013guirlandes-drapeaux-nouvel-an-khmer-2013Riz-en-feuilles-de-bananiers-nouvel-an-khmer-2013D’une année sur l’autre, le Nouvel An Chinois ne tombe jamais le même jour. Ca dépend du calendrier lunaire, de l’alignement des planètes, de l’horoscope antique… et sans doute aussi du prix à la criée des gambas fraîches. Je n’ai d’ailleurs jamais compris comment ma Grand-mère pouvait calculer une date en comptant les demi-lunes et les petits cercles sur les almanachs offerts par les commerçants asiatiques. Autant prédire l’avenir dans les feuilles de thé !

En Asie du Sud-Est, on se prend moins le chignon puisque le Nouvel An bouddhiste est célébré tous les ans à la mi-avril. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Dimanche dernier, les festivités khmères de la saison 2013 ont débuté en grandes pompes à la Grande Pagode du Bois de Vincennes. Concert de musique folklorique, stands de babioles, buffets de nouilles, soupes, fritures, pyramides de riz en feuilles de bananiers et autres délices street food n’ont pas manqué à l’appel. J’y ai même vu des Baumes du Tigre et des Salonpas, ces bandages autocollants qui gomment les petits bobos musculaires (et qui peuvent accessoirement servir de bandelettes d’épilation).

encens-nouvel-an-khmer-2013street-food-nouvel-an-khmer-2013bouddha-nouvel-an-khmer-2013bracelets-bouddhistes-nouvel-an-khmer-2013Ce qui attire mon oeil curieux, c’est le festival des nappes cirées sur les étals. A carreaux, fleuries, motifs à thème… C’est LEUR sortie de l’année et elles sont toutes plus kitsch les unes que les autres.

Sur un dancefloor improvisé, des enfants sautillent et quelques dames bien habillées sont en pleine lancée de danse traditionnelle khmère. Leurs mains joliment cambrées décrivent des mouvements tourbillonnants qui feraient passer Beyoncé et ses « Single Ladies » pour des amatrices.

Il y a du monde, beaucoup de monde. Des habitués et des curieux. Des abonnés et des touristes. Les familles venues en force se retrouvent sur les pelouses autour de la Grande Pagode avec leurs glacières pleines à craquer, leurs nattes de pique-nique en bambou et les chaises de plage pliantes pour les aînés.

Et moi, je suis là avec mon lait de soja frais dans une main, une brochette dans l’autre, à quelques pas du loueur de barques du Lac Daumesnil et de la fausse montagne du Zoo de Vincennes. Comme un poisson dans l’eau. Tche-Reap-Sour !

Célébrations du Nouvel An Khmer les dimanche 7 et 14 avril 2013 à la Grande Pagode du bois de Vincennes, Route de la ceinture du Lac Daumesnil, 75012 Paris. Venez en transports en commun, sauf si vous aimez tourner longtemps pour chercher une place. Si vraiment la voiture est indispensable pour transporter votre panier à pique-nique, sortez du côté de la Porte Dorée pour éviter les bouchons dus à la Foire du Trône. Garez-vous où vous pouvez et suivez les panneaux “temples bouddhiques”.

batons-encencs-nouvel-an-khmer-2013 babioles-nouvel-an-khmer-2013 porte-grande-pagode-nouvel-an-khmer-2013 origamis-nouvel-an-khmer-2013biscuits-nouvel-an-khmer-2013

 

19 comments

  1. Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog par hasard, en essayant de trouver des infos sur « des stands de bouffes au Bois de Vincennes ». Pardon, ne me prenez pas mal… A l’époque, je venais tout juste de débarquer en France (à Paris). Je ne parlais pas français (ou très peu), je ne comprenais rien du tout de ce qui se passait autour de moi, c’était il y a une dizaine d’années. La belle famille cambodgienne de ma soeur nous a emmené au Bois de Vincennes. La communication était un peu compliquée. Donc, bref, je n’ai pas pu connaître l’origine de cet événement. La seule chose dont je garde un bon souvenir de cette journée est la bonne bouffe. Encore une fois, pardon, je n’ai aucune intention de réduire cet événement au « simple concept de stands de bouffe »

    Donc, voilà, je suis bien contente de connaître un peu plus de choses sur cet événement. Grâce à votre blog ! D’ailleurs, la prochaine fête au Bois de Vincennes est prévue pour quand ?

    Amicalement,
    Une autre Asiatique d’un autre pays voisin.

    • Vous êtes bien tombée.Il m’est impossible de mal prendre les remarques sur la bouffe de quelqu’un qui aime manger. Parce que c’est justement la raison de ce partage ! De pouvoir tous bien bouffer !

      Cette année sera autour du 13-14 avril 2017. Ils annonceront les journées de célébrations à la Grande Pagode de Vincennes sur leur site : http://www.bouddhisme-france.org/

      A suivre et au plaisir de vous croiser devant un stand de bouffe !

  2. Superbe article, Grace ! Merci. Comme toujours, j’ai tellement de plaisir à te lire. J’ai l’impression d’avoir été à la fête, avec toi, en train de siroter un lait de soja. 😉 Rien à voir, mais tu as évoqué « salonpas » dans ton article et cela fait un bail que je n’ai plus vu/lu ce mot… qui me ramène directement deux ou trois dizaines d’années en arrière… Petite j’étais abonnée aux salonpas à cause des douleurs articulaires. Et ma pire angoisse était justement le moment où il fallait arracher la bandelette…avec les poils! hihihi

    • Merci Miss Tam ! Alors toi aussi tu as connus les affres des Salonpas, le croisement entre la bande Veet et la Baume du Tigre. Mon père est un grand afficionado, j’en ai encore plein le placard. Si ton esthéticienne te fait défaut, tu sais qui peut t’aider, hein ?

      • Ahahaha… c’est sûr ! Moi je n’en ai pas dans mon placard… Du coup, je vais bientôt faire un tour dans le 13ème pour en trouver. Ca me donne trop envie d’essayer à nouveau ! 😀 Non, non, je ne suis pas maso, mais seulement nostalgique. Te souviens-tu de la trace de colle laissée autour de la bande après l’avoir enlevée ? Je détestais voir ces traces. Après avoir souffert du retrait du salonpas, il fallait encore frotter la colle pour tout enlever… ^_^ Si j’avais une esthéticienne, elle devrait se faire du souci : concurrence déloyale !

      • @La Petite Banane @Miss Tâm : Haan les filles, c’est original votre DIY épilatoire 😉 ! Vous croyez qu’en réunissant tous les patchs, baumes du tigre et autres huiles mentholées (j’en a plein à la maison) on pourrait ouvrir une boutique ?! ^ ^

        • Chiche ? On créée le concept 300% Asia Culture, un Very Good Trip dans les terres exotiques. Je nomme Miss Tam à la popotte pour nous ravir les papilles, Bamboo comme Video Jockey pour animer le club des amoureux du grand écran, et moi… à l’arrachage de bandelettes de Salonpas pour assouvir mon penchant sadique 🙂

  3. Rhooo que des bons souvenirs en pensant aux fêtes à la pagode de Vincennes ! En même temps, je compatis avec les « farangs » 😉 qui ne connaissent pas, cette invasion de petits jaunes… heu, je veux dire de bananes (gniark gniark ;))

    • Merci pour le lien, elles sont sympas tes photos mais je suis déçu je me vois sur aucune d’elle.
      Sinon pour ma culture personnelle c’est quoi ce qu’il y a sur la 3ème photo ? Je me pose cette question depuis 3 ans.

      • T’as mis ta cape d’invisibilité 🙂 Alors les trucs cylindriques longs et verts (mais ils peuvent aussi être rectangles et vert, triangles et verts… bref tu l’as compris, c’est des férus de géométrie dans l’espace…et de vert) sont des riz gluant en feuilles de bananier. Sucrés (coco, banane, graines de lotus…) ou salés (saucisse, champignons, herbes, oeuf…), et cuits dans leur enveloppe végétale, qui donne un petit goût. Ils se mangent soit réchauffés à la vapeur, ou coupés en tranches saisies à la poêle. J’en ai moi-même deux ou trois dans le congélo pour les jours de disette. Suffit de demander 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *